Qu’est-ce que la propagation DNS ?

Qu’est-ce que la propagation DNS ?

Propagation DNS

Avant de comprendre la propagation DNS (Domain name server / serveur de noms de domaine),il vous faut d’abord comprendre comment les DNS fonctionnent.

Lorsque l’on crée un nom de domaine (dit « maître ») dans le DNS. Votre registar renseigne le serveur de votre Hébergeur comme étant l’autorité principale pour votre nom de domaine.

Lorsqu’un utilisateur accède à votre site en tapant votre nom de domaine, « Internet » va d’abord aller interroger la base de donnée du Registar pour trouver qui est le DNS qui a l’autorité pour ce site web. Ensuite, il va se diriger vers ce serveur DNS (chez votre hébergbeur) afin de retrouver l’adresse IP correspondant à votre nom de domaine. Ainsi les internautes peuvent accéder à votre site web.

Le problème dans ce système est le suivant : Lors d’une modification, les serveurs dans le monde entier peuvent mettre du temps (5 jours) à se mettre à jour lorsqu’une information est modifiée. De plus, chaque fournisseur d’accès Internet (FAI), afin d’accélérer la vitesse à laquelle leurs clients peuvent surfer sur l’Internet, met en cache le registre des DNS. Ce qui signifie qu’ils se font une copie locale des informations du Registar, pour éviter de devoir rechercher le DNS maître sur l’Internet à chaque fois que quelqu’un veut accéder à un site web. Ceci accélère la vitesse pour l’internaute car le temps pour qu’un navigateur recherche le domaine et obtienne la réponse est réduit.

L’effet négatif de ce principe de mise en cache (et ce qui fait votre nouveau site web met du temps à être visible sur Internet) est que les fournisseurs d’accès Internet ne mettent à jours leur registre de DNS que tous les x jours. Certains sont plus rapides, par exemple Orange le fait généralement toutes les trois heures. Ce processus de mise à jours du cache des serveurs est appelé la « propagation », puisque les informations du Registar sont recopiées par tous les serveurs sur le web. Lorsque ce processus de propagation est totalement terminé, l’internaute peut alors visiter votre site web.

Les DNS Expliqués en Video !

Erreur 500 (Internal Server Error) : Causes et Solutions

Erreur 500 (Internal Server Error) : Causes et Solutions

Erreur 500 (Internal Server Error)

Bien que l’erreur 500 signifie Internal Server Error, le problème se situe dans la plupart des cas dans un fichier / répertoire de votre site Internet . L’hébergeur du site Internet n’est pas forcément en cause.

Avant de contacter votre hébergeur Web afin de lui signaler ce problème, effectuez les vérifications ci-dessous :

 

  • Supprimez l’option « +FollowSymLinks » de vos fichiers « .htaccess »
  • Supprimez l’option « All » de vos fichiers « .htaccess » :                                                                                                                                     L’utilisation de « Options All » peut également entrainer une erreur 500.Il vous est donc recommandé de supprimer « All » et de n’utiliser que les options nécessaires (sans « FollowSymLinks »).
  • Renommez votre fichier « .htaccess en « .htaccess-test » :                                                                                                                                    Si le problème persiste, testez l’accès à votre site Internet en renommant votre fichier « .htaccess » en « .htaccess-test ».
    Si votre site ne retourne plus d’erreur 500 (Internal Server Error), le problème se situe dans votre fichier « .htaccess ».
  • Utilisez un CHMOD 644 sur les fichiers et CHMOD 755 sur les répertoires (dossiers) :                                                                                    Si vous avez modifié le CHMOD d’un fichier ou d’un dossier (CHMOD 777 par exemple), il est normal que le serveur vous retourne une erreur 500 (Internal Server Error), puisque ces droits sont interdits pour des raisons de sécurité.

    Le serveur d’hébergement Internet a été configuré afin de bloquer l’utilisation du CHMOD 777 .

 

  • Si le problème persiste ou pour toute question, n’hésitez pas à contactez notre support technique.